Vanguard News Network
VNN Media
VNN Digital Library
VNN Reader Mail
VNN Broadcasts

Old May 25th, 2017 #341
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Attention : contester Oradour est passible d’amende et de prison

Dans cette vidéo, Vincent Reynouard explique que suite au durcissement de la loi Gayssot, le 27 janvier dernier, contester la version officielle du drame d'Oradour est désormais passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 € d'amende.

Attention, donc, à ceux qui voudraient s'engager publiquement dans cette voie.

 
Old May 31st, 2017 #342
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Oradour et Hiroshima : l'éternelle hypocrisie des vainqueurs (mon défi : 5)

Dans ce cinquième volet, Vincent Reynouard réfute toute d’abord l’argument selon lequel à Oradour, les Waffen SS auraient fait exploser l’église après y avoir massacré les femmes et les enfants. Cette thèse, contredite entre autres par deux documents essentiels, a été bâtie pour tenter d’expliquer les terribles mutilations constatées sur les corps des femmes et des enfants sans pour autant admettre la présence, sous les combles de l’église, d’un dépôt clandestin de munitions.

Puis Reynouard rappelle les propos du président Macron qui, à Oradour, parle de « vies fauchées par la barbarie et la lâcheté ». Dans un premier temps, il admet la véracité de la thèse officielle du drame. L’auteur dénonce alors l’hypocrisie des vainqueurs avec leur « conscience à thermostat » : ils s’indignent d’Oradour mais trouvent toutes les excuses possibles aux bombardements de terreur perpétrés au-dessus de l’Allemagne et de la France notamment. Après avoir rappelé, sur des exemples précis, le caractère criminel de ces bombardements, Reynouard interpelle le président : le verra-t-on un jour rendre hommage à la souffrance de ces Français innocents ?

Dans une dernière partie, l’auteur s’intéresse à l’atomisation d’Hisroshima. Ayant là aussi souligné l’horreur de ce bombardement, il réfute l’argument selon lequel ce « crime de guerre » (reconnu comme tel par la Justice japonaise en 1963) aurait pour excuse la volonté de terminer plus rapidement le conflit. Reynouard résume rapidement la guerre du Pacifique et s’appuyant sur un document américain, il rappelle que dès mai 1945, le gouvernement japonais voulait se rendre… Mais les autorités américaines voulaient expérimenter leurs deux bombes à l’uranium et au plutonium…


 
Old June 6th, 2017 #343
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Oradour-sur-Glane : le mythe du village "sans Résistance" (mon défi, 6)

Vincent Reynouard démontre que loin d'être un village tranquille, loin des zones maquisardes, Oradour était au contraire au coeur d'une région truffé de maquis et qu'il abritait des Résistants armés prêts au combat...

Il dénonce les mensonges des historiens qui, depuis 70 ans, occultent des faits essentiels et des documents administratifs trop compromettants pour la thèse officielle.

Il explique ensuite la raison de la venue des SS le 10 juin tragique dans le bourg (pas pour exterminer la population, mais pour tenter de délivrer un gradé SS enlevé la veille).

Puis il établit la chronologie des faits survenus le jour tragique, de l'arrivée des Waffen SS à l'explosion dans l'église qui déclencha le drame (fusillade des hommes, mort des femmes et des enfants). Vincent Reynouard dénonce enfin les mensonges du dernier survivant du drame, Robert Hébras, qui modifie cette chronologie afin de cacher la vérité.

Plan de l'exposé :

1°) Les SS auraient-ils été si imprévoyants ?
2°) La raison de la venue des Waffen SS ce 10 juin 1944 à Oradour
3°) Oradour, un village entouré de maquis
4°) Des documents administratifs que les historiens cachent
5°) Une population tranquille ? Témoignages et chiffres démontrent le contraire
6°) Oradour comptait des maquisards prêts au combat
7°) Des munitions dans les maisons
8°) Les très nombreuses douilles américaines dans l'église
9°) Un réseau d'évasion de pilotes alliés passait par... l'église d'Oradour
10°) La chronologie du drame d'Oradour
11°) Les mensonges du dernier survivant Robert Hébras

 
Old June 9th, 2017 #344
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Emmanuel Macron : président totalitaire d'une république totalitaire (mon défi, 7)

Emmanuel Marcon piégé par ses propres déclarations : un Président avoue que la République est totalitaire.

Le 9 mars dernier, Emmanuel Macron admit qu’une part de notre « "roman national" relevait de la "fiction". Puis il ajouta : « Et il faut le dire. C’est ce qui fait qu’on peut avoir un roman national sans être totalitaire. Le jour où je vous dis : ce roman national est tout entier de vérité, et vius ne pouvez prendre aucun recul par rapport à lui, je deviens totalitaire, je réduis votre liberté, je vous demande de vous conformer à un récit unique. »

Dans une première partie, Vincent Reynouard conclut sur le drame d’Oradour. Après avoir expliqué comment les gardiens de la mémoire veulent font taire discrètement toute voix discordante, il apporte quelques précisions qui démontrent l’utilité d’ouvrir une véritable enquête, menée avec des méthodes traditionnelles.

Vient ensuite la deuxième partie, capitale. Vincent Reynouard prend Emmanuel Macron au mot. Le 9 mars dernier, en effet, celui qui allait devenir Président prôna un « débat citoyen » en matière d’Histoire. Or, qu’est-ce qu’un débat citoyen duquel les simples citoyens seraient exclus ?

Par conséquent, Reynouard demande une nouvelle fois au Président de demander la reconstitution du saut de Mme Rouffanche à travers le vitrail central de l’église.

Mais Reynouard n’est pas naïf : s’appuyant sur des déclarations de communistes en septembre 1944 et sur d’autres, bien plus actuelles, il démontre que la république gouvernée par Emmanuel Macron est un régime totalitaire de type stalinien, un régime qui protège ses dogmes de la façon la plus intolérante qui soit.

Vincent Reynouard termine en expliquant pourquoi, de son côté, il s’abstient de haïr ses adversaires (même ceux qui réclament sa mort) : car bien que national-socialiste, l’influence du christianisme et des philosophies orientales lui permet de s’élever et de considérer la situation d’un point de vue transcendant, qui exclut tout ressentiment.

Une démonstration sans concession. Une vidéo capitale.

Plan de l'exposé :

I. Une histoire verrouillée
1. Qui provoqua l’explosion de l’église d’Oradour ? Mon hypothèse et celle de J.-C. Pressac
2. Témoins muets et archives inaccessibles
3. Les gardiens de la Mémoire : des menteurs inquiets
II. Mes recherches historiques sont politiquement neutres
III. En Histoire, Emmanuel Macron prône le « débat citoyen »
1. Ses propos du 9 mars 2017
2. A quand la reconstitution du saut de Mme Rouffanche à travers le vitrail ?
IV. L’éternelle hypocrisie de nos démocrates autoproclamés
1. Des méthodes staliniennes
2. Au nom du peuple, Emmanuel Macron cautionne ces méthodes staliniennes
V. La République française, régime totalitaire : l’aveu d’Emmanuel Macron
1. Version officielle imposée, jeunesse embrigadée
2. Une réalité honnêtement affirmée dès 1924, puis répétée en 1943
VI. National-socialiste et sans haine

 
Old June 12th, 2017 #345
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Élections législatives et déclin de la France

En quoi les résultats de ce premier tour des élections législatives confirment-ils que la France est en déclin? Quelle est la véritable cause de la vague "macroniste" qui déferle sur la France? Dans ce court éditorial, Vincent Reynouard répond. Il en profite pour dénoncer l'hypocrisie du discours prononcé le 10 juin à Oradour par le nouveau Président.

 
Old June 17th, 2017 #346
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Robert Faurisson "faussaire de l'histoire" : quand la "Justice" rend une décision injuste

Le 6 juin dernier, un Tribunal a estimé que traiter le professeur Faurisson de "menteur professionnel" et de "faussaire de l'Histoire" était conforme à la vérité.

Lors du procès, l'historienne de la Shoah Annette Wieviorka avait été appelée à témoigner : sa mission était de démontrer la fausseté des thèses historiques développées par le professeur Faurisson. Le jugement laisse croire qu'elle y est parvenue, donc qu'elle a démontré l'existence des "chambres à gaz" homicides allemandes.

Un révisionniste a enregistré sa prestation : une nullité ! Tout ce que l’historienne a démontré, c’est son ignorance du dossier et son parti pris. Dans cette vidéo, Reynouard s'appuie sur cet enregistrement (qu’il reproduit) pour détruire un par un non seulement ses arguments, mais aussi sa méthodologie. Le manque de sérieux d’Annette Wieviorka, auteur de nombreux livres en rapport avec la Shoah, apparaît en pleine lumière…

Plan de l'exposé :

I. Les preuves matérielles des « chambres à gaz »
1. Toujours la même confusion entre « crématoires » et « chambres à gaz »
2. L’importance de l’étude technique
3. « Chambres à gaz » homicides ? Non, salles de douches banales

II. Témoignages : la malhonnêteté des historiens
1. Comment les rumeurs se propagent
2. Les bruits d’une extermination des Juifs pendant la guerre
3. Sélection et toilettage des témoignages : la manœuvre malhonnête des historiens
4. Annette Wieviorka : une historienne qui croit dès le départ

III. « Chambres à gaz » : Annette Wieviorka délaisse l’aspect capital de la chimie
1. Annette Wieviorka : la chimie ? « c’est un aspect qui ne m’a jamais intéressée »
2. Gazages et formation du Bleu de Prusse
3. Annette Wieviorka se permet se qu’elle et ses collègues refusent aux révisionnistes
4. Une objection irrecevable

Conclusion : j’invite Annette Wieviorka à la discussion

 
Old 4 Weeks Ago #347
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

"Chambres à gaz" et "Holocauste" : le défi vérité lancé aux historiens par deux révisionnistes

Face à ceux qui contestent l'existence des "chambres à gaz" dans lesquelles les Allemands auraient tué des centaines de milliers de Juifs, la première réponse qui vient est la suivante : "Mais que faites-vous de tous les témoignages ?"

Il est vrai qu'il en existe un certain nombre et que les 3/4 d'entre eux parlent de gazages qui auraient duré moins de 10 minutes. Or, c'est justement ce qui, d'après les révisionnistes, prouverait leur fausseté : avec du Zyklon B, jamais les victimes n'auraient pu être asphyxiées si rapidement.

Las des discussions sans fin, deux révisionnistes ("négationnistes") proposent de le prouver de la façon suivante : reconstituer un gazage homicide dans des conditions similaires à celles d'Auschwitz et rester dans la salle pendant au moins 10 minutes.

Ils sont prêts à exposer leur propre vie parce qu'ils sont sûrs de ne pas mourir.

 
Old 2 Weeks Ago #348
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Ces Juifs qui veulent me faire taire et me "démonter" la figure

Le 24 juin dernier, Vincent Reynouard a été dénoncé par un Juif (suivi par d'autres) à plusieurs organismes afin qu'ils agissent pour que son compte Tweeter soit fermé. Ce Juif encourage également ceux qui voudraient le "démonter" (comprenez : lui casser la figure).

Dans cette courte vidéo, Vincent Reynouard répond: il annonce la parution (enfin) d'une série de courtes vidéos qui synthétiseront ses 30 ans de recherches historiques...

 
Old 2 Weeks Ago #349
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Quote:
Originally Posted by alex revision View Post
Ces Juifs qui veulent me faire taire et me "démonter" la figure

Le 24 juin dernier, Vincent Reynouard a été dénoncé par un Juif (suivi par d'autres) à plusieurs organismes afin qu'ils agissent pour que son compte Tweeter soit fermé. Ce Juif encourage également ceux qui voudraient le "démonter" (comprenez : lui casser la figure).

Dans cette courte vidéo, Vincent Reynouard répond: il annonce la parution (enfin) d'une série de courtes vidéos qui synthétiseront ses 30 ans de recherches historiques...

Ces Juifs qui veulent me faire taire et me "démonter" la figure
Bassement, affreusement, haineusement traité depuis des lustres, Vincent Reynouard maintient le cap, sans haine, sans esprit de revanche et seulement pour qu'un jour la lumière se fasse sur l'une des plus dégradantes impostures que l'Histoire ait jamais connues.

A ceux qui savent déjà que les révisionnistes ont raison ou qui le découvriront bientôt, je demande qu'ils sortent de l'ombre et qu'ils diffusent, une à une, les vidéos de V. Reynouard, non pour marquer leur approbation (la loi Gayssot l'interdit et il leur en coûterait trop cher) mais simplement pour manifester leur trouble sous la forme d'une seule et même interrogation lancinante, par exemple celle-ci : "Et si cet homme, quels que soient ses motifs, avait raison sur le point d'histoire dont il traite ici et maintenant ?"

Bien à vous.

R. Faurisson, lundi 3 juillet 2017
 
Old 2 Weeks Ago #350
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Ni "6 millions", ni "Holocauste", mais une catastrophe

Un argument communément opposé aux révisionnistes est le suivant : « Six millions de Juifs avaient disparu en 1945. Donc ils étaient morts (sinon, où étaient-ils passés ?). Autant de morts attestent l’existence d’un meurtre de masse planifié et systématiquement perpétré ».

Dans cette vidéo, Reynouard explique pourquoi le nombre de Juifs morts de façon violente pendant cette guerre atroce se monte à environ 500 000. C’est une « catastrophe », mais pas un « génocide » planifié et systématiquement perpétré.

 
Old 2 Weeks Ago #351
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

9 juillet : il y a 7 ans, la France me jetait en prison pour mes opinions

Le 9 juillet 2010, à 9 heures du matin, Vincent Reynouard était arrêté à son domicile bruxellois. Il allait être extradé vers la France pour purger une peine d’un an de prison ferme (« contestation de crime contre l’humanité »). 7 ans après, il se souvient et explique pourquoi, à peine ressorti de prison, il a repris le combat révisionniste, un combat pour la vérité qu’il poursuivra jusqu’au bout.

 
Old 1 Week Ago #352
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Shoah : la nouvelle révélation (1)

A son retour d'un voyage à Auschwitz, un élève "passeur de Mémoire" vante la liberté d'expression dans nos sociétés ainsi que la liberté de pratiquer une religion ou de n'en pratiquer aucune.

Dans cette courte vidéo, Vincent Reynouard lui démontre que non seulement la liberté d'expression n'existe pas, mais aussi que, victimes de l’embrigadement, lui et ses camarades pratiquent la nouvelle religion obligatoire dans nos sociétés laïques : la religion de la Shoah.

 
Old 1 Week Ago #353
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Rafle du Vel' d'Hiv' : les non dits d'Emmanuel Macron

Le président de la République française dispose de tout pour conclure. Mais les intérêts en jeu sont trop énormes. Une petite vidéo à diffuser pour l’occasion…

 
Old 3 Days Ago #354
alex revision
Senior Member
 
alex revision's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 11,814
alex revision
Default

Shoah, racisme… : comment l’État manipule la jeunesse (1/4)

Dans cet exposé en quatre parties, Vincent Reynouard explique comment, à l’aide d’organisme comme le Mémorial de la Shoah, l’État transforme les jeunes et, ainsi, « fabrique » des « porteurs de Mémoire ». Sa propagande se fonde sur des faits vrais, mais présentés hors-contexte. Vincent Reynouard le démontre en s’appuyant sur une affaire bien oubliée : les « piqueuses de l’hôpital d’Orsay », en juin 1940. Il prouve que si l’on se contente de présenter des faits bruts (donc en oubliant qu’à cette époque, la France vivait une débâcle militaire sans précédent), on peut faire passer des infirmières dévouées pour des monstres de cruauté. Puis il rappelle la situation apocalyptique de l’Allemagne à partir de l’automne 1944, une situation qui ne dura pas quatre semaines comme en France, mais près d’un an… (à suivre).


Shoah, racisme… : comment l’État manipule la jeunesse (2/4)

 
Reply

Share


Thread
Display Modes


All times are GMT -5. The time now is 10:27 PM.
Page generated in 0.12723 seconds.